Résultats pour 'sarpd oil'

Avez-vous trouvé ce que vous cherchiez ?

la SARPD-oil-RCA lance le défi du développement à travers ses activités

Créé par le 13 jan 2018 | Dans : Non classé

Après la pluie c’est le beau temps dit-on. la Société Africaine de Recherche Pétrolière et Distribution  (SARPD-OIL)  qui s’est confronté automatiquement au lendemain de son installation officielle en Centrafrique en 2013 à cause de la crise qu’a connu le pays, s’est continue de montrer aux yeux du monde sa détermination pour gagner le pari du développement qui est son principal cheval de bataille. 

En effet, la SARPD-oil-RCA fait partie de certaines entreprises qui ont  resté en marge de ses objectifs à cause de la crise sociopolitique et économique qui a frappé violemment le pays.

Selon monsieur Jean NJOYA Directeur délégué de la SARPD-OIL-RCA, « nul ne peut douter de manière générale du rôle des opérateurs économiques digne de ce nom, et notamment de la Société Africaine de Recherche Pétrolière et Distribution qui prêtent non seulement son service aux consommateurs pour  satisfaire leurs besoins, mais aussi d’assouvir leur manque en matière de ces produits et autres formations. C’est d’ailleurs ce qui a justifié l’emploi de beaucoup de jeunes dans leur service stations afin de réduire le taux de chômage  au niveau national.

A l’en croire, les objectifs de la SARPD-OIL-RCA, ne sont totalement atteints pour des raisons de l’insécurité, de la baisse de chiffre d’affaires due à la crise, ou de manque de l’instabilité, des raisons géographiques (problème de voie de communication) qui pourrait faciliter l’implantation des autres services stations… D’Après ses explications, le nombre de la station service SARPD-oil-RCA devait passer de 3 à 5 pour le moment à Bangui. malheureusement, il suffit de passer en revue la situation sociopolitique de ces derniers temps pour se rendre à l’évidence ». 

Signalons que monsieur Jean NJOYA respectivement Directeur délégué de SARPD-oil-RCA, s’engage pour l’année 2018, a atteindre les objectifs de son entreprise au delà de tous les défis. Ce dernier réitère sa vive volonté de remédier à tous les manquements de SARPD-oil-RCA durant ces moments de turbulence qui ont fragilisé l’élan de ladite société.

Tout en souhaitant une heureuse année de nouvel an à tous ses confrères et clients en Centrafrique, monsieur Jean NJOYA n’a pas manqué d’inviter les uns et les autres à faire preuves de maturité pour le développement de la RCA.

Il est à noter que la SARPD-oil-RCA, dispose beaucoup de projets en dehors du service station de la place. Elle offre aux jeunes des formations multidimensionnelles en vue d’aider le gouvernement en matière de la lutte contre la pauvreté au milieu jeune  qui constitue pour ceci,  » une fer de lance ».

Selon des sources bien informées, la SARPD-oil-RCA reste l’une des diverses stations services de la place en Centrafrique qui évolue en toute honnêteté, sans avoir aucun problème de local, ni problème des arriérées de salaire avec son personnel, pour ne citer que ces choses.

Le cri de cœur de la population reste l’application effective du programme d’action de la SARPD-oil-RCA, aux fins de tourner le dos définitivement aux problèmes de manque de carburants à la pompe, la corruption de certain personnel pompistes qui servent seulement leurs connaissance, etc.

Juste-Soleil

 

la SARPD-oil au pied du mûr en Centrafrique

Créé par le 09 oct 2017 | Dans : Non classé

Si certains compatriotes pensent souvent à tort ou à raison que  » leur gagne pain » se touve au bout de leur fusil, d’autres ont compris autrement. Il suffit de passer en revue les réalisations du groupe SARPD-oil RCA, entendez Société Africaine de Récherche Pétrolière et Distribution pour se faire une idée.

En effet, la SARPD-oil est une initiative purement africaine, dont le siège central se trouve au Maroc (Rabbat) et est présent dans plus de 5 pays en afrique y compris la Centrafrique. Officiellement installée en 2012 à travers ses différentes stations services, la SARPD-oil n’est pas restée en marge des évènements douleureux et crapuleux qu’ a connu la RCA. 

Aujourd’hui, l’on peut se féliciter des éfforts que cette entreprise a fait pour maintenir le cap, au déla de ces difficultés combien imésurable et inquiétant pour le devenir de ce pays. Elle démeure compter parmi quelques et rares entreprises dignes de ce nom en RCA à l’heure actuelle.

Selon le directeur délégué et représentation centrafricaine, monsieur Jean NJOYA, la SARPD-oil possede 3 stations services qui fonctionnent à merveille à Bangui, et avec des projets de constructions des autres stations services en provinces.

A l’en croire, la SARPD-oil fait  évidemment partie des grandes entreprises qui ont été fortement sécoué par les récents évènements de 2013 ayant marquée par la rentrée de l’Ex-coalition Séléka à Bangui. Car, à peine arrivée et installation, cette société n’a pas procédé automatiquement à exploiter son talent de persuation. La SARPD-oil s’est buté à cette crise au lendemain de ses assises durant plus de années.

Toutefois, selon nos investigations, la SARPD-oil RCA est une société de référence qui fonctionne normalement parmi les autres stations services de la place. Les problèmes entre autres, la pénurie de carburant, les machines de l’antiquité qui ne cessent de tomber en panne au plein jour de travail, utiisées par d’autres stations services, le déficite du personnel pompiste  etc. ne sont réellement pas des faits qui caractérisent cette société.

Cependant, pour un compatriote conducteur de taxi qui a réquis l’anonymat déclare que :  » si la SARPD-oil parviendra à asseoir ses différentes stations services dans les récoins de la capitale, et aussi de manière rapide dans les arrières pays, c’est sera un ouf de soulagement. D’après ses explications, les conducteurs de taxis et autres éprouvent d’énormes difficultés lors de leurs prise de carburant dans certaines stations services. Les pompistes demandent de l’argent, malgré qu’ils sont payés pour leur travail. Parfois c’est le problème de machine qui tombent régulièrement en panne, et cela cause de retard, lorsqu’ils sont dans le bésoin immédiat de carburant ».

Certes, nul n’ignore que le voyage de mille km, commence toujours par le premier pas. La SARPD-oil n’est que, au pied du mûr. Et c’est au pied du mûr q’on réconnait le vrai maçon a dit un adage. Si les partenaires de la République Centrafricaine à travers le gouvernement ont financé le projet DDRR, pourquoi, une telle initiative peut constituer pour eux un secteur tabou?

Le Juste

 

Actuarmagnacaise |
Mon esprit critique a des c... |
Sumeneinfo |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | LORSQUE L’ON EMPECHE UNE FE...
| Marcelsurrexy
| Nomangasnolife